Ump38.fr » Administration 38 » Comment calculer pourcentage d’augmentation

Comment calculer pourcentage d’augmentation

Comment trouver pourcentage augmentation.

Pour trouver comment faire ce calcul, il est préférable de prendre un exemple tout bête. Prenons un salaire au pif  qui est passé de 1200€ à 1250€. Le salaire a augmenté de 1250 -1200/1200 x 100 soit en fait une hausse de 4.2%. Ce calcul est très simple ,mais vous pouvez vous exercer avec d’autres chiffres que ceux là.

comment calculer un pourcentage d’augmentation ?

Votre salaire a gagné quelques euros depuis l’année dernière, vous souhaitez obtenir un pourcentage, mais les mathématiques n’ont jamais été un réel plaisir. Pourtant, le calcul pourcentage augmentation est aussi facile que celui destiné pour obtenir une réduction. Calcul pourcentageAprès quelques essais, vous constaterez qu’il est relativement simple de le maîtriser. Vous avez besoin de plusieurs informations pour cet exemple :

  • Le montant du départ et celui après l’augmentation
  • La somme correspondant à la hausse

Si votre salaire était de 1300 euros et qu’il est passé à 1400 euros, vous avez eu une augmentation de 100 euros, ce qui n’est pas négligeable. La première partie de ce calcul est fait, mais il reste désormais le plus difficile, car il faut connaître le pourcentage.

  • Vous devez prendre votre salaire du départ, sans l’augmentation à savoir 1300 euros.
  • Prenez le montant de l’augmentation que vous divisez par cette somme : 100 / 1300 et vous obtenez 0.076.
  • Pour obtenir un pourcentage, il faut alors multiplier ce résultat par 100 et vous avez : 0.076 x 100 soit 7.6 %.

Vous savez désormais calculer pourcentage d’augmentation et surtout vous connaissez la hausse de votre salaire puisqu’elle a été de 7.6 %. La méthode est la même pour toutes les configurations, il suffit d’avoir les données les plus importantes. Vous pouvez d’ailleurs effectuer une rapide vérification en multipliant le pourcentage par le salaire et vous devriez obtenir la hausse.

Existe-t-il une autre méthode pour trouver pourcentage augmentation ?

PourcentageLes adeptes des mathématiques cherchent toujours diverses techniques, car ils aiment jongler avec les chiffres. Si vous cherchez comment calculer une augmentation en pourcentage, vous avez une seconde solution qui est un peu plus complexe, mais le résultat reste identique.

  • Vous avez votre salaire du départ à savoir 1300 euros et votre augmentation de 100 euros.
  • Divisez 1400 et 1300 euros afin d’obtenir 1.08
  • Pour que les calculs soient un peu plus pratiques, il est préférable d’arrondir toujours à un ou deux chiffres après la virgule. Vous pourriez donc noter quelques différences.
  • Votre nouveau salaire représente donc 108 % du précédent puisque vous avez multiplié par 100 le chiffre obtenu afin d’avoir un pourcentage facile à exploiter.
  • Si vous enlevez 108 à 100, vous obtenez 8 %, soit l’augmentation entre les deux salaires.

Vous savez désormais comment calculer le pourcentage d’augmentation, mais les résultats peuvent être différents comme nous l’avons précisé puisque vous avez un manque de précision entre avec les chiffres après la virgule. Si vous faites preuve d’un peu plus de rigueur dans les méthodes, vous saurez comment calculer pourcentage augmentation avec deux techniques différentes, mais vous constaterez que le résultat est identique.

Dans le premier exemple, nous avons obtenu 7.6 %, mais si vous l’arrondissez sans prendre en compte les chiffres après la virgule, vous constatez que l’augmentation a été de 8 %. Il faut parfois être extrêmement précis dans les calculs, d’où l’intérêt de vous focaliser sur cette fameuse virgule.

Ce calcul ne s’applique pas aux AE

Les salariés ont la particularité d’avoir un revenu fixe puisqu’il existe le SMIC. Les entreprises se basent donc sur une rémunération à l’heure qui est de 9.88 euros en brut et 7.83 euros pour le net. Par conséquent, si vous travaillez 35 heures, vous aurez un revenu de 1498.47 euros, mais si vous prenez en compte les différentes charges, il passe à 1188 euros. Dans certaines sociétés, il est possible de négocier le salaire pour qu’il soit plus important en fonction du poste visé et des responsabilités. Toutefois, pour un CDI, vous êtes certain d’avoir ce minimum, ce qui n’est pas le cas des AE (auto-entrepreneur). Si vous consultez cette page pour en savoir plus sur la rémunération des auto-entrepreneurs, vous constaterez qu’il n’y a pas ce minimum.

  • Un auto-entrepreneur est libre de fixer les prix qu’il souhaite puisqu’il ne répond pas aux demandes d’une entreprise.
  • Il décide de facturer cette prestation 200 euros ou 500 euros en fonction de ses compétences et du travail fourni. Bien sûr, il faut à chaque fois motiver la tarification, mais votre salaire peut être plus important que le SMIC.
  • Dans certains domaines qui sont en vogue comme le développement Web, la rédaction ou encore la création de sites Internet, il est possible de gagner plusieurs milliers d’euros en respectant par exemple le fonctionnement d’une société au niveau des horaires.

Si vous choisissez un secteur prometteur, vous pouvez gagner plus de 4000 euros par mois en travaillant 7 ou 8 heures par jours. Vous avez également le week-end de libre si vous le désirez et vous organisez vos journées comme vous l’entendez.

L’entreprise individuelle est réellement avantageuse

L’augmentation de votre salaire n’est donc pas liée à l’inflation, si vous devenez un auto-entrepreneur, vous pourriez obtenir un revenu beaucoup plus confortable. Ce statut présente aussi des points forts, car les démarches administratives peuvent être réduites au minimum grâce à des plateformes qui vous aident dans la rédaction des contrats, des devis… Vous êtes même mis en contact avec des clients, ce qui facilite grandement votre quotidien.

De nombreuses professions sont compatibles avec le statut d’AE et les cotisations ne sont pas aussi élevées lorsqu’elles sont comparées aux charges liées au SMIC.

Les autres articles disponibles